Maxime Colomb
Ingénieur Géographe
en français in english

Construire un modèle complet pour modéliser Los Angeles



La ville est l'habitat de l'homme. De plus en plus de population émigre vers ces centres attractifs pour des raisons différentes, et ce de partout dans le monde. Elle représente un ensemble spatial, matériel et humain complexe où les interactions sont nombreuses. Pour des raisons sociales, écologiques et économiques, la ville doit être construite afin d’organiser, d’optimiser et de prévoir tous les flux qui s’opèrent en son sein. Les décisions des planificateurs deviennent donc de plus en plus difficiles à prendre car dans ce système ou tout est liée, il est difficile de prévoir réellement les répercussions de ces décisions.

Le schéma ci-contre proposé par A. Wilson représente le fonctionnement principal d’un ensemble urbain, modélisé en un système complexe et divisé en sous-systèmes. Ces modèles particulier peuvent avoir un fonctionnements différents mais réagissent tous de par la maximisation d'entropie et sont liés par des flux communs (de personnes, d’argent...) Ainsi, on pourrait imaginer une modélisation globale et efficace représentant la ville. Il serait possible de programmer ces sous-systèmes et de représenter les interactions qu’il y a entre eux grace à la représentation apporté par les SIG et les applications qui leur sont liés. La technologie évolue, la prise de l’information est de plus en plus précise, complète et se rapproche du temps réel. Le besoin d’un outil testant les décisions sur un modèle représentatif, spatial et complet de la ville sera un enjeu et une nécessité majeure du XXIème siècle afin de construire plus intelligemment nos espaces de vie.

Lors d’un stage au laboratoire Megacities au sein de l’University of Southern California de Los Angeles, j’ai donc eu la chance de pouvoir étudier ces problématiques. Exploitant principalement le travail d’A. Wilson, j’ai donc travaillé à dégager la mise en place d’un tel projet et ai commencé sa modélisation. Cette période m’a permis de découvrir le monde de la prospective urbaine et plus largement celui de la géomatique, ce qui a modifié profondément mes plans professionnels. Le rapport de stage détaillant cette période de recherche est à consulter ici (en anglais seulement).




schéma des systèmes de la ville

Schéma rerésentant les sous systemes de la ville et les interractions qui les lient, par A. Wilson



du Griffith Observatory
Los Angeles on a foggy day